Aider un enfant à se libérer des rôles qui l’empêchent de s’épanouir

L’homme à ce besoin étrange de catégoriser et ranger les choses dans des cases. Lorsque nous rencontrons une personne pour la première fois, nous ne pouvons nous empêcher de l’étiqueter. « Il a l’air sympa », « oh, elle est timide », « je vais bien m’amuser avec lui », etc.

Ces étiquettes reflètent notre propre perception des choses, à un moment précis. Qui n’a jamais manqué de confiance en soi à certains moments, et dans d’autres situations fait preuve d’une grande audace. Contrairement à une idée reçue, nos personnalités ne sont pas figées, elles évoluent avec le temps, et selon le sens que nous donnons aux évènements. Elles dépendent de notre éducation, nos croyances, nos habitudes, notre entourage, mais aussi de la façon dont les autres nous voient.

Dans ce nouvel article nous allons voir comment aider un enfant a se libérer des rôles qui l’empêchent de s’épanouir.

Si la maîtresse de votre enfant lui répète sans arrêt qu’il n’est pas assez bon, il finira par y croire. Ou bien si ses camarades de classe se moquent de lui, il finira par se croire inintéressant et incapable de se faire des amis.

Ce n’est pas nécessairement négatif, si vous répétez suffisamment de fois à un enfantla-nature-est-bonne-pour-nos-enfants qu’il est beau, confiant, doué, intelligent, il finira par le croire aussi.

C’est un principe découvert par Emile Coué dans les années 70. Il était pharmacien et il s’est rendu compte que ses patients avaient tendance à guérir plus vite lorsqu’il ajoutait à l’ordonnance les mots : « Bon rétablissement ».
Après plusieurs années de recherches il dévoile dans son livre le pouvoir de l’auto-suggestion, à condition de se répéter suffisamment de fois une affirmation, on finit par y croire et elle devient notre propre réalité.

Revenons à nos moutons : votre enfant va donc se définir et se développer selon la vision que vous avez de lui et les affirmations que vous lui avez répété.

Faisons une petit expérience pour éclaircir cette idée. Dans chacun des scénarios suivant, imaginez être réellement un enfant :

Scénario 1 :

Tu as 8 ans, un soir tu rentres dans le salon et tu aperçois tes parents en train de faire ensemble un énorme casse-tête. Sans attendre, tu demandes si tu peux les aider.

Afficher l'image d'origineTa maman répond : « As-tu déjà fait tes devoirs ? As-tu tout compris ? »

Tu réponds : « Oui, est-ce que je peux vous aider ? »

Ta mère insiste : « Es-tu bien certain(e) d’avoir compris tous tes devoirs ? »

Ton papa ajoute : « Je vérifierai tes maths avec toi un peu plus tard »

 

Tu leur proposes encore ton aide, ton père répond : « Regarde bien comment nous faisons, ta mère et moi. Ensuite, tu verras si tu peux y arriver seul.

Alors que tu t’apprêtes à placer une pièce, ta mère te dit : « Non ma chérie (mon chérie), ne vois-tu pas que cette pièce à un côté droit ? Comment peux-tu mettre un côté droit au centre du casse tête ? » Elle soupire bruyamment.

Comment tes parents te perçoivent-ils ? _________________________________________

Comment te sens-tu par rapport à la vision qu’ils ont de toi ?  _________________________________

Scénario 2 :

La même scène, tu entres au salon et tu retrouves tes parents en train de faire un casse tête. Tu demandes si tu peux les aider.

Ta mère répond : « Tu n’as rien d’autre à faire ? Regarder la télé ? »

Tes yeux s’arrêtent soudain sur une pièce du casse tête, tu allonges la main pour la saisir.

Ta mère : « Attention, tu vas gâcher tout ce que nous avons fait ». Puis ton père : « On ne peut jamais avoir la paix, même pas 10 minutes ! ».

Tu insistes : « S’il vous plaît, juste une pièce. »

Ton père répond : « Tu ne cèdes jamais toi ». Ta mère ajoute : « D’accord, une pièce et c’est tout ». Elle regarde ton père en roulant les yeux.

Comment tes parents te perçoivent-ils ? _________________________________________

Comment te sens-tu par rapport à la vision qu’ils ont de toi ?  _________________________________

Scénario 3 :

Même scène, tu vois tes parents jouer à un casse-tête, tu t’approches pour regarder : « est-ce que je peux jouer ? ».

Ton père te répond : « Approche toi »

Tu vois une pièce, tu es certains de pouvoir la placer. Elle ne rentre pas.Afficher l'image d'origine

Ta mère dit : « Presque », ton père ajoute : « les pièces qui ont des côtés droits vont généralement sur les côtés. »

Tes parents continuent le casse-tête, tu les observes. Finalement tu trouves l’endroit où placer ta pièce.

Tu leur dits : « regardez, j’ai trouvé ! »

Ta maman sourit, ton père répond : « A force d’essayer tu as trouvé où allé cette pièce, c’est bien. »

Comment tes parents te perçoivent-ils ? _________________________________________

Comment te sens-tu par rapport à la vision qu’ils ont de toi ?  _________________________________

Prenez quelques minutes pour répondre aux questions sous les scénarios. Etes-vous surpris de constater la rapidité avec laquelle vous avez compris l’opinion de vos parents à votre égard ? Il suffit parfois de pas grand chose : un regard, un mot, une attitude, un geste. Vous comprenez alors immédiatement ce que cela signifie : « vous êtes lent », « stupide », « têtu », ou bien quelqu’un de responsable et d’utile.

Si un enfant a déjà été confiné dans un rôle, cela veut-il dire qu’il est condamné à jouer ce rôle pour le restant de ses jours ? Nous allons voir dans cet article qu’il est possible de libérer son enfant de ses rôles.

Voici 6 habiletés pour aider votre enfant à se libérer :

1) Recherchez les occasions de lui présenter une nouvelle image de lui-même

Vous connaissez surement les faiblesses et points forts de votre enfant ?

Si il a tendance à bouder, pourquoi ne pas lui une montrer qu’il est mature et responsable. S’il est de bonne humeur, dites-lui que vous aimez le voir sourire et s’amuser.

S’il se croit un peu lent pour réfléchir, identifiez les moments où il fait preuve de bon sens et de réflexion. Mettez ces moments là en valeur.

Vous pouvez contre balancer chaque croyance limitante qu’a votre enfant, en lui offrant de nouvelles croyances, plus positives.

2) Placez-le dans des situations qui lui permettent de se voir différemment

0001518_900En plus de chercher des occasions pour le valoriser, vous pouvez aussi les provoquer.

Un peu timide ? Demandez-lui d’acheter le pain tout seul comme un grand.

Distrait et dans la lune ? Confiez-lui votre argent pour ne pas la perdre.

Les actions que vous demandez à votre enfant et la façon dont vous le voyez sont toutes aussi importantes.

3) Ne manquez pas de le valoriser

Attention à ne pas tomber dans l’éloge incessant qui risquerait de conditionner votre enfant à des reconnaissances extérieures.

Cependant lorsqu’il fait une bonne action, ne manquez pas de le lui dire. Surtout si cette action lui a demandé des efforts et qu’elle est contraire à ses habitudes.

Il manque de confiance en lui ? Rappelez lui régulièrement à quel point il a été courageux et sur de lui à certains moments.

4) Donnez-vous même l’exemple du comportement positif à adopter

Comment demander à son enfant de faire des efforts si nous-même ne lui montrons pas l’exemple ? Durant mes ateliers pour enfants à Paris  je demande souvent aux enfants de faire des petits jeux pour adopter de nouveauxenfants-heureux comportements. j’ai remarqué que cela marchait beaucoup mieux lorsque je leur montrais l’exemple avant.

L’enfant apprend beaucoup par mimétisme, et voir un adulte faire le libère de ses peurs.

Soyez organisé avant de lui demander de ranger sa chambre. Acceptez de perdre un pari avant de lui demander d’être fair-play. Vous voyez l’idée ?

5) Soyez le coffre aux trésors de ses réussites

Même avec de la confiance en soi, il nous arrive tous d’avoir des baisses de motivation et de perdre foi en nous. Surtout pour les enfants qui peuvent souvent douter d’eux mêmes.

Imaginez que votre enfant rentre à la maison et vous explique à quel point il a été mauvais en sport. Pourquoi ne pas lui rappeler la fois où il a fait du vélo tout seul, ou bien quand il a réussi à gagner la course contre ses amis.

Rien n’est figé, vous pouvez toujours lui expliquer qu’il fera mieux la prochaine fois et que rater fait partie de la vie.

6) Exprimez vos sentiments suite à de mauvais comportements

Victor Eliott, garcon de trois ans, dans un parc, jardin d'enfants, square, crie, colere, furieux *** local caption ***Child's daily life illustration . Victor Eliott, little boy, 3,in park, kindergarten, cries, shouts, angry, upset

L’encourager et le mettre en valeur ne signifie pas tout accepter. Si votre enfant a mal agi, vous devriez bien sur lui en parler. Essayez de comprendre ses motivations et expliquez lui pourquoi il devrait changer de comportement.

La menace n’est que rarement efficace, la véritable motivation d’un enfant est intrinsèque, c’est à dire qu’elle dépend de ses motivations intérieurs. Si l’enfant se sent forcé d’agir, il oubliera rapidement ses bons comportements dès que vous aurez le dos tourné.

Vous avez maintenant 6 attitudes positives pour libérer votre enfant et l’aider à s’épanouir. En grandissant, il pourra alors choisir par lui-même qui il veut devenir. Comme j’aime souvent le répéter : « Un enfant peut, page après page, écrire le livre sa vie rêvée ».

Et vous, quelles sont vos solutions pour libérer votre enfant de ses rôles ?

Source : « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » Adèle Faber & Elaine Mazlish

Mots-clés associés à cet article : aider un enfant a se libérer – parler pour que les enfants écoutent – éducation positive enfants – libérer des rôles mon enfant – valoriser son enfant – aider un enfant a se libérer

Commentaires :
Albain Maz
 

Fondateur et coach pour Petit Pousse, je rêve d'un monde où les enfants apprennent à développer leur confiance en eux, gérer leurs émotions, et créer des relations épanouissantes. Fou de voyages et fan de Cookies !

[cp_modal display=

En finir avec les crises et retrouver le calme
et l'harmonie a la maison
(12€ => 0€)

Entrez votre adresse mail pour recevoir la vidéo inédite :
Oui, recevoir maintenant la vidéo !
5 678 parents ont profité de ces astuces !

Offrez-lui la confiance et l'estime
d'un super-héros
! (67€ => 0€)

- Comment développer sa confiance en lui
- L'aider à surmonter ses peurs et son stress
- Eduquer un enfant heureux qui réussit
Entrez votre mail pour recevoir la vidéo inédite
et les fiches d'activités :
Oui, recevoir le KIT !
Testé et approuvé par 10 567 parents positifs !
Ne partez pas sans offrir ces compétences indispensables à votre enfant ...

Confiance en soi, gestion des émotions, bien-être : recevez gratuitement le KIT de l'enfant épanoui ! (67€ > 0€)

Entrez votre mail pour rejoindre 10 678 Parents Positifs et recevoir gratuitement le KIT offert :
Oui, recevoir le KIT gratuitement !
close-link

Découvrir le KIT offert !

La meilleure façon d'aider un enfant harcelé : lui redonner confiance et lui apprendre
à dire "NON" ...

Recevez le KIT Gratuit :

- Comment lui redonner confiance en lui
- L'aider à s'affirmer et mettre fin aux conflits
- Surmonter ses peurs et ses angoisses
Entrez votre mail pour recevoir les vidéos inédites
et les fiches d'activités :
Oui, recevoir le KIT !
Testé et approuvé par 10 567 parents positifs !

Envie d'enseigner des choses vraiment utiles à votre Petit bout ? Offrez lui plus de confiance
et une meilleure gestion de ses émotions
(sans bouger de chez vous) ...

Recevez le KIT Gratuit :

- Développer sa confiance en lui et son estime
- L'aider à mieux vivre ses émotions
- Surmonter ses peurs et ses angoisses
Entrez votre mail pour recevoir les vidéos inédites
et les fiches d'activités :
Oui, recevoir le KIT !
Testé et approuvé par 10 567 parents positifs !

Les enfants a Haut Potentiel ou Précoces ont souvent besoin de renforcer leur confiance en eux. Vous pouvez les aider ...

Recevez le KIT Gratuit :

- Développer la confiance de votre enfant
- Aidez-le à mieux vivre ses émotions
- Surmonter ses peurs et ses angoisses
Entrez votre mail pour recevoir les vidéos inédites
et les fiches d'activités :
Oui, recevoir le KIT !
Testé et approuvé par 10 567 parents positifs !

Votre enfant n'apprend pas à gérer ses émotions à l'école, mais vous pouvez l'aider ...

Recevez le KIT Gratuit :

- Mettre fin aux conflits et retrouver le calme
- Lui apprendre à mieux vivre ses émotions
- Surmonter ses peurs et ses angoisses
Entrez votre mail pour recevoir les vidéos inédites
et les fiches d'activités :
Oui, recevoir le KIT !
Testé et approuvé par 10 567 parents positifs !