7 Astuces Pour Aider Un Enfant à se Concentrer - Petit Pousse

7 astuces pour aider un enfant à se concentrer plus de 5 minutes

Comment aider un enfant a se concentrer ? Votre enfant est distrait, inattentif, et a des problèmes à se concentrer à l’école ou sur ses devoirs ? Dans ce nouvel article, nous allons voir plusieurs astuces pour éviter l’inattention de l’enfant dans un monde toujours plus distrayant.

Comment aider un enfant à se concentrer plus de 5 minutes !

1) Garder un environnement calme à la maison

Cela signifie, par exemple, ne pas crier sur votre enfant s’il ne fait pas ses devoirs correctement. Bien sûr, chaque parent peut être poussé à l’extrême occasionnellement et perdre ses moyens. Si ça arrive, excusez-vous simplement et expliquez lui que son comportement peut être frustrant parfois. Gardez un environnement calme à la maison vous permettra de minimiser la distraction de votre enfant.

2) Limiter la distraction et les médias chez vousaider un enfant à se concentrer

Beaucoup d’enfants ne sont pas aussi doués pour filtrer le bruit que les adultes. Avoir une télévision ou la radio allumée pendant que son enfant est en train de faire ses devoirs pourrait interférer dans son habilité à se concentrer.

Pour aider un enfant à se concentrer, limitez à 1 heure par jour le temps que votre enfant passe sur un écran. Limiter la télévision, les jeux vidéo et toutes autres formes électroniques afin d’éviter le surplus des sources de distraction chez l’enfant. Des études démontrent que la forte exposition à la télévision est associée aux troubles du déficit de l’attention. Il est aussi recommandé au parent de ne pas installer de télévision dans la chambre de leur enfant et de garder la télé éteinte lorsque vous ne regardez pas un programme spécifique.

Article complémentaire : « Apprendre la patience à son enfant »

3) Tester la vision et l’audition de votre enfant

Si votre enfant commence soudainement à avoir des problèmes d’attention à l’école, amenez-le chez un pédiatre pour un test de vue et d’audition. Parfois, un enfant n’est pas capable d’exprimer le fait d’avoir des problèmes pour voir ou entendre clairement.

Plusieurs fois dans mon expérience, le professeur d’un enfant pensant qui s’agissait d’un trouble du déficit de l’attention, mais le réel problème était la vue ou l’ouïe.

4) Rester positif en présence de votre enfant

aider un enfant à se concentrerNe nous disputez pas avec votre conjoint lorsque votre enfant est dans les parages. Étonnamment, les enfants s’inquiètent à propos de leurs parents tout autant que les parents s’inquiètent pour eux.

Même si la dispute n’est pas sérieuse, pour un enfant et son imagination vive, les disputes peuvent signifier une tragédie. Partagez du positif à votre enfant et gardez les disputes pour un moment où votre enfant n’est pas là. Même si votre enfant est dans une autre pièce, il peut quand même entendre le son et l’intonation de votre voix. Pour éviter ce genre de situation, les parents peuvent penser à aller déjeuner ensemble ou bien partir se promener seuls pour mettre les choses au clair.

Cela permettra d’éviter les sources d’inquiétudes et donc de distraction chez l’enfant.

5) Etre dans le moment présent avec votre enfant au moins une fois par jour

Beaucoup de parents essayent de faire pleins de choses avec les enfants et de leur donner toujours plus. Mais la vraie question à se poser c’est : est-ce que vous êtes LA, avec lui.

C’est-à-dire, chaque jour, quelques minutes, concentrer 100% de votre attention sur votre enfant : lui lire une histoire, jouer à un jeu de société, faire un dessin ou une peinture ensemble. Si vous préférez les jeux en extérieur, allez au parc, et jouez au foot ou au basket avec votre enfant.

Consacrer du temps à son enfant chaque jour permet de développer son intérêt et sa concentration sur une même activité.

6) Avoir des règles claires à la maison

Les parents doivent se mettre d’accord au sujet des règles qui concernent leur enfant et se soutenir l’un l’autre. Etre sur la même longueur d’onde concernant la discipline est crucial lorsqu’un enfant éprouve des difficultés de concentration.

7) Inscrivez votre enfant à un sport afin de dépenser son surplus d’énergieaider un enfant à se concentrer

Si votre enfant est hyperactif, il aura sans doute besoin de plus de sorties pour son énergie débordante. Souvenez-vous, le médaillé d’or Michael Phelps avait des difficultés à se concentrer en classe et a été diagnostiqué d’un trouble du déficit de l’attention.

Après avoir été sous médicaments pendant 4 ans, il a décidé que ses médicaments n’étaient plus nécessaire. Avec l’aide et le support de son docteur, il s’est sevré des médicaments à l’âge de 13 ans. Phelps a appris à contrôler ses inattentions à l’école et utilisant la force de l’esprit et il a trouvé une activité équilibrée pour son surplus d’énergie : la natation.

Actuellement 30% des enfants sont touchés par un trouble de l’attention plus ou moins prononcé. Ce chiffre est en augmentation du à notre style de vie « zapping » : télévision, ordinateurs, tablettes, smartphones etc.

Cependant ce n’est pas une fatalité, vous pouvez donner à votre enfant les bases d’une bonne concentration, et l’encourager à vivre d’avantage dans le moment présent en grandissant.

Pour des astuces et d’autres conseils sur comment aider son enfant à développer sa concentration, vous pouvez lire notre tout dernier guide complet pour enfants hyperactifs.

Sans oublier le kit de l’Enfant Epanoui (maintenant gratuit) :

enfant turbulent

Mots clé associés à l’article : enfants distraits – aider un enfant à se concentrer – inattentifs – distraction chez l’enfant – inattention – difficultés de concentration – trouble du déficit de l’attention – aider un enfant à se concentrer

Commentaires :

Votre petit bout manque
de confiance ou se dévalorise ? 😥

Découvrez maintenant 4 vidéos inédites
pour développer la confiance et le bien-être
de votre enfant en 10/min par jour :
- 3 activités pour booster sa confiance et son estime
- Utiliser une communication bienveillante
- Comprendre ses émotions pour retrouver le calme
- 4 comportements néfastes à éviter (les faites-vous ?)
- Eduquer un enfant heureux et réussi
Oui, je veux développer la confiance et le bien-être de mon enfant (Déjà 4 356 participants)
close-link