Motiver son enfant à apprendre sans piquer des crises de colère

Comment motiver son enfant a apprendre ?

Votre enfant rechigne à apprendre ses leçons, vous avez beau lui répéter que c’est pour son bien, il ne vous écoute pas. Vous avez déjà essayé les punitions et les récompenses, mais rien ne change ?

Vous aimeriez qu’il soit auto-discipliné et capable d’avancer par lui-même, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Bien que très souvent abordé, la motivation n’est pas toujours bien comprise. Découvrez dans cet article les secrets bien gardés pour motiver son enfant, sans piquer des crises.

Quand les enfants sont intéressés par ce qu’ils apprennent, ils vont plus vite et plus loin.

Qu’est ce qui pourrait être plus important que le désir d’apprendre d’un enfant ?

Des recherches ont montré que lorsque les enfants aiment apprendre, ils comprennent mieux et retiennent les choses plus longtemps. Ils sont également plus persistants dans leur travail et ouvert au challenge.motiver son enfant

Les parents ont une grande influence sur le plaisir d’apprendre de leurs enfants. Cependant, ils ne savent pas forcement comment fournir des encouragements à leurs enfants et n’ont pas assez de temps libre à y consacrer.

Voici des moyens simples à mettre en place pour aider son enfant à aimer l’école et réussir :

Motiver son enfant à apprendre sans piquer des crises :

1) Connectez l’apprentissage à l’école au monde réel

Beaucoup d’enfants commencent l’école avec impatience, des recherches ont montré que le déclin de l’apprentissage commence à l’âge de 14 ans. Les parents peuvent aider leurs enfants en leur montrant comment ce qui est enseigné à l’école est utile dans la vie de tous les jours. Plus les enfants verront des connexions entre ce qu’ils apprennent à l’école et ce qu’ils expérimentent à l’extérieure plus ils auront de l’intérêt et du plaisir à apprendre. Ces connections peuvent être faites de différentes manières.

Partager des choses dans la vie de tous les jours :

Lier l’école à la vie peut aider votre enfant à appliquer ses connaissances au quotidien. Vous pouvez par exemple lui demander de peser ou mesurer les ingrédients lorsque que vous faites un gâteau ensemble. Cela donne à l’enfant une réelle opportunité de comprendre les fractions.

Parler de ce que les enfants apprennent à l’école :

Les parents peuvent aussi donner vie aux leçons de l’école en organisant des activités et sorties en fonction des sujets étudiés. Quand votre enfant étudie la météo demandez-lui :

« Je vois des nuages sombres, je dois prendre un parapluie ? » ou « Pourquoi les nuages gris prédisent de la pluie ? »

Les jeunes enfants partageront spontanément leurs connaissances. Vous pouvez également demander au professeur ce que les enfants étudient en fonction du mois pour pouvoir initier des sujets de conversation avec votre enfant.

Reliez les leçons au membre de la famille et événements :

Si votre enfant lit un livre pour l’école, essayez de créer un lien entre le livre et votre propre expérience ou bien celle de votre enfant.

« Est-ce que ce personnage ressemble à quelqu’un que tu connais ? »

« Cette histoire me rappelle quand ton père et moi … »

2) Donnez à votre enfant un riche ensemble d’expériences

Diverses expériences offrent beaucoup d’opportunités d’apprendre et peuvent augmenter le désir d’apprendre chez l’enfant. Les sorties en famille, les routines de tâches ménagères peuvent susciter la curiosité de l’enfant et aider à construire son vocabulaire.

Rendre les enseignements réels :

Aller visiter un musée, les ports de bord de mer, un lac, le marché … Pour donner des connaissances aux enfants qui diffèrent de ce qu’ils peuvent apprendre dans les livres à l’école. Un enfant qui a vu la mer sera plus intéressé pour lire sur ce sujet et comprendra mieux ce qu’il lit qu’un enfant qui n’aura jamais vu la mer. Même une courte conversation en allant au supermarché peut aider à construire la capacité de penser chez l’enfant.

motiver son enfant

Entendre ce qu’ils apprennent à l’école :

Utilisez-les sorties en famille pour développer les thèmes abordés à l’école. Par exemple, emmenez votre enfant au musée local afin qu’il puisse en apprendre plus sur l’histoire de sa ville. Lisez des articles du journal à votre enfant en rapport avec ce qu’il étudie à l’école.

Voici quelques idées supplémentaires :

– Quand les enfants étudient les planètes et le système solaire : demandez-lui ce qu’il se passe lorsque le soleil disparaît ?

– Si votre enfant a des difficultés à aimer les maths faites un dessin nécessitant des notions de géométrie ou bien un gâteau pour les fractions

– Lorsqu’ils étudient l’histoire, emmenez-les aux monuments au mort de la ville, lisez la plaque et expliquez-lui les raisons.

– En ce qui concerne les sciences, vous pouvez initier votre enfant la botanique en faisant du compost ou en mettant en place un potager.

3) Aidez votre enfant à se sentir compétent

Les compétences sont sources de motivation :

Rien ne motive plus un enfant que le sentiment d’être compétent. Cela motive aussi bien les adultes. Apprendre quelque chose de nouveaux nous rend impatients de pouvoir mettre à profit ce savoir. C’est ce sentiment de satisfaction qui motive les enfants à apprendre. C’est pourquoi on peut voir les enfants s’entraîner à lacer leurs chaussures encore et encore.

Utilisez des encouragements au lieu des éloges :

Plus ils grandissent, plus ils ont besoin de retours pour reconnaître leurs qualités. Les parents peuvent aider leurs enfants à se sentir compétent en soulignant tous leurs accomplissements. Au lieu d’un éloge général qui sonne vide et ne procure aucune information utile, faites des encouragements précis à vos enfants.

Par exemple : « bon travail » n’aide pas un enfant à reconnaître ses capacités. Vous pouvez cependant poser des questions sur son travail, votre intérêt pour ce qu’il fait sera plus encourageant et permettra d’engager la conversation avec votre enfant.

Voici quelques exemples d’encouragements à utiliser avec vos enfants pour qu’ils se sentent plus compétent et donc plus motivés :

« Je peux lire toutes les lettre de ton prénom ! »

« Tu es vraiment doué pour les soustractions maintenant. »

« Maintenant que tu lis mieux, j’ai remarqué que tu lis beaucoup plus, tout en comprenant ce que tu lis »

Aidez votre enfant lorsqu’il est découragé :

Peu importe le soutien et les encouragements que les parents fournissent à leur enfant, ils se sentent facilement incompétents et découragés.

Parfois, c’est parce qu’ils ne reconnaissent pas leur propre succès : « le travail était facile », « j’ai été chanceux », « le professeur m’a aidé » … Les parents peuvent construire la confiance de leur enfant en leur montrant leur responsabilité dans ce succès.

motiver son enfant« Tu as continué à travailler même quand tu étais fatigué, ta persistance a vraiment payé ! »

« C’était ton idée de choisir ce sujet, et les autres élèves étaient vraiment intéressés par ton exposé ! »

Quand votre enfant bloque sur quelque chose, rappelez-lui ce qu’il sait déjà faire pour développer sa confiance en lui. Rappelez-lui une partie du travail qu’il a déjà su faire.

Arrêtez de dire « C’est facile » :

Les parents ont tendance à dire à leurs enfants, lorsqu’il n’arrive pas à faire quelque chose, que c’est facile. Cela part d’une bonne intention, les parents pensent que cela va encourager leurs enfants à persévérer, mais cela procure l’effet inverse. En effet, vous pensez encourager votre enfant, mais au lieu de ça, il se sent incompétent et stupide.

Par exemple, lorsque votre enfant à des difficultés à l’école avec un exercice, dites plutôt : « Oui les fractions ne sont pas faciles, tu veux que je t’aide à trouver le dénominateur commun ? ».

4) Le modèle de l’enthousiasme pour l’apprentissage

L’enthousiasme pour apprendre est contagieux et nous devons nous assurer que les enfants le reçoivent de notre part.

Lire des livres et des magazines par plaisir, regarder une émission intéressante sur Arte … Apprendre doit devenir amusant et pas seulement quelque chose à faire pour l’école. C’est ce qu’on appelle « apprendre à apprendre ».

Parlez de quelque chose que vous avez aimé apprendre aujourd’hui au travail. Même si vous êtes un parent très occupé, vous pouvez prendre quelques minutes pour parler d’un film qui vous a plu, une émission, ou un article. Vous pouvez également parler de vos passions (jazz, photographie, politique ..) quand vous êtes en train de faire la vaisselle ou durant un trajet en voiture.

Posez des questions, répétez les informations que vos enfants vous partagent afin de montrer que vous êtes intéressé. Vous pouvez aussi chercher des références dans les livres, sur internet pour montrer que vous partagez leur amour pour l’apprentissage.

5) Evitez la pression sur la performance

Notre société souligne le fait que l’anxiété chez les enfants est liée au fait d’être testé, l’importance accordée aux classements, aux notes et aux résultats. Les parents peuvent minimiser cet effet en mettant en avant l’apprentissage au lieu des notes.

Vous pouvez dire :

« Explique-moi ton projet de science » au lieu de « Quelle note as-tu eu à ton projet ? »

Se concentrer sur l’apprentissage au lieu des notes permettra, sur le long terme, à l’enfant d’obtenir de meilleurs résultats. Cela ne signifie pas que votre enfant doit pour autant avoir de mauvaises notes. En outre, les enfants qui se concentrent sur le fait de travailler dure plutôt que la performance ont plus de chance de réussir. Pour éviter de mettre la pression sur son enfant, il est important qu’il se concentre sur sa propre progression et donc, de ne pas le comparer aux autres.

Encouragez les compétences de votre enfant, voici quelques exemples :

« Tu lis avec beaucoup plus d’expression maintenant »

« Souviens-toi, la semaine dernière tu ne pouvais additionner que des chiffres à une unité, maintenant tu peux faire les doubles ! »

« Je me préoccupe de comment tu lis, et non de si tu lis plus vite que ta sœur »

Quand votre enfant échoue à faire quelque chose de nouveaux. Enseignez-leur à valoriser leurs erreurs. S’il a eu une mauvaise note à son contrôle de math, assurez-vous qu’il puisse comprendre ses erreurs. Rappelez-lui que les enfants qui ne font jamais d’erreur n’apprennent rien.

6) Donnez du contrôle à votre enfant

Parfois, nous sommes si impatients que notre enfant réussisse à l’école que nous tentons de contrôler la manière dont il étudie. Des recherches montrent que les enfants qui ont du contrôle sont plus enthousiastes à l’idée d’apprendre, que les enfants dont les parents leur disent comment faire exactement les choses.

Les enfants commencent à internaliser des habitudes de travail lorsqu’il ont le contrôle.

motiver son enfant

Bien sûr, cela ne signifie pas que les parents devraient laisser faire à leurs enfants ce qu’ils souhaitent. Mais il faut trouver le juste milieu entre les règles, les responsabilités et la liberté de l’enfant.

Par exemple, pour motiver votre enfant à faire ses devoirs : si la règle est qu’il doit faire ses devoirs tous les soirs, laissez votre enfant choisir les conséquences s’il ne la respecte pas.

Vous voulez motiver votre enfant à lire ? Choisissez un moment calme comme avant de dormir, laissez le choisir quoi lire et qui lira le livre. Les parents peuvent également donner du contrôle à leurs enfants en restant à proximité lorsqu’ils ont besoin d’aide, mais sans s’imposer. Cela procure un sentiment de confiance à l’enfant, lui permettant de travailler indépendamment tout en sachant que ses parents sont à proximité si besoin.

7) Aidez votre enfant à se sentir connecté et en sécurité

La confiance, le support et la compréhension de ses parents peuvent motiver un enfant à apprendre. C’est parce que les relations provoquent une sécurité que l’enfant peut explorer le monde, relever des challenges tout en sachant que ses parents sont à proximité. Peu importe s’il échoue ou réussit. Quand la relation est forte, les enfants croient plus facilement ce que leurs parents disent et sont plus ouverts à demander de l’aide.

Enfin, voici quelques astuces pour maintenir la relation avec son enfant afin de stimuler l’apprentissage :

– Dites à vos enfants que vous les aimez, peu importe ce qu’il puisse arriver et ne basez pas votre affection sur sa réussite scolaire.

– Supportez les passions de votre enfant même si elles sont différentes des vôtres.

– Faites que votre enfant se sente compris.

Vous connaissez maintenant les façons de motiver son enfant à apprendre et réussir à l’école. N’essayez pas de tout appliquer en même temps, choisissez la méthode qui vous convient le mieux puis testez-la.

N’oubliez pas aussi que vous êtes la première source d’inspiration pour votre enfant, de votre côté, continuez à apprendre, à découvrir de nouvelles choses pour les partager à votre enfant et lui donner goût à l’apprentissage.

Cet article vous a plu ? Découvrez d’autres conseils inédits dans notre KIT de l’enfant POSITIF :

Mots-clés : motiver son enfant – réussir à l’école – motiver un enfant – comment motiver son enfant – mon enfant ne veut rien faire – aider mon enfant à apprendre – mon enfant à des mauvaises notes – motiver son enfant

Commentaires :
Albain Maz
 

Fondateur et coach pour Petit Pousse, je rêve d'un monde où les enfants apprennent à développer leur confiance en eux, gérer leurs émotions, et créer des relations épanouissantes. Fou de voyages et fan de Cookies !

[cp_modal display=

En finir avec les crises et retrouver le calme
et l'harmonie a la maison
(12€ => 0€)

Entrez votre adresse mail pour recevoir la vidéo inédite :
Oui, recevoir maintenant la vidéo !
5 678 parents ont profité de ces astuces !

Offrez-lui la confiance et l'estime
d'un super-héros
! (67€ => 0€)

- Comment développer sa confiance en lui
- L'aider à surmonter ses peurs et son stress
- Eduquer un enfant heureux qui réussit
Entrez votre mail pour recevoir la vidéo inédite
et les fiches d'activités :
Oui, recevoir le KIT !
Testé et approuvé par 10 567 parents positifs !
Ne partez pas sans offrir ces compétences indispensables à votre enfant ...

Confiance en soi, gestion des émotions, bien-être : recevez gratuitement le KIT de l'enfant épanoui ! (67€ > 0€)

Entrez votre mail pour rejoindre 10 678 Parents Positifs et recevoir gratuitement le KIT offert :
Oui, recevoir le KIT gratuitement !
close-link

Découvrir le KIT offert !

La meilleure façon d'aider un enfant harcelé : lui redonner confiance et lui apprendre
à dire "NON" ...

Recevez le KIT Gratuit :

- Comment lui redonner confiance en lui
- L'aider à s'affirmer et mettre fin aux conflits
- Surmonter ses peurs et ses angoisses
Entrez votre mail pour recevoir les vidéos inédites
et les fiches d'activités :
Oui, recevoir le KIT !
Testé et approuvé par 10 567 parents positifs !

Envie d'enseigner des choses vraiment utiles à votre Petit bout ? Offrez lui plus de confiance
et une meilleure gestion de ses émotions
(sans bouger de chez vous) ...

Recevez le KIT Gratuit :

- Développer sa confiance en lui et son estime
- L'aider à mieux vivre ses émotions
- Surmonter ses peurs et ses angoisses
Entrez votre mail pour recevoir les vidéos inédites
et les fiches d'activités :
Oui, recevoir le KIT !
Testé et approuvé par 10 567 parents positifs !

Les enfants a Haut Potentiel ou Précoces ont souvent besoin de renforcer leur confiance en eux. Vous pouvez les aider ...

Recevez le KIT Gratuit :

- Développer la confiance de votre enfant
- Aidez-le à mieux vivre ses émotions
- Surmonter ses peurs et ses angoisses
Entrez votre mail pour recevoir les vidéos inédites
et les fiches d'activités :
Oui, recevoir le KIT !
Testé et approuvé par 10 567 parents positifs !

Votre enfant n'apprend pas à gérer ses émotions à l'école, mais vous pouvez l'aider ...

Recevez le KIT Gratuit :

- Mettre fin aux conflits et retrouver le calme
- Lui apprendre à mieux vivre ses émotions
- Surmonter ses peurs et ses angoisses
Entrez votre mail pour recevoir les vidéos inédites
et les fiches d'activités :
Oui, recevoir le KIT !
Testé et approuvé par 10 567 parents positifs !