10 habitudes en famille pour vivre plus simplement avec ses enfants

Cet article invité a été écrit par Claire du blog Objectif Bienveillance

Et si retrouver un peu plus de simplicité dans nos vies pouvait nous aider à être plus heureux ? Et si quelques habitudes en famille pouvaient instaurer plus de calme et de sérénité ?

Je suis Claire, maman sereine et comblée (la plupart du temps !) d’une merveilleuse Petite Pousse de 2 ans ½.

Depuis la naissance de ma fille, ma mission quotidienne est de l’accompagner sur le chemin de l’épanouissement. J’ai lu et relu des livres sur la parentalité, je m’intéresse beaucoup au développement personnel, j’ai assisté à des conférences… Une des clés qui va nous permettre à nous, mais aussi à nos Petites Pousses de nous épanouir et d’être plus heureux, c’est de vivre plus simplement.

Alors je ne parle pas de revenir à l’âge de pierre ! Il ne s’agit pas de nier et bannir la technologie ou de refuser tout confort. C’est plutôt de désencombrer nos vies et nos esprits, d’essayer de vivre un peu plus dans le moment présent et de vivre des véritables moments de qualité avec nos enfants.

Je vous partage ici 10 habitudes en famille que je mets en place au quotidien et qui nous permettent de vivre plus simplement :

1. Habitudes en famille : limiter les écrans au maximum (pour les petits et les grands)

Depuis quelques années, on parle beaucoup du danger provoqué par les écrans sur le cerveau de nos enfants. C’est un fait réel et assez alarmant puisque les écrans font parties intégrantes de notre quotidien.

Des recherches aux USA ont montré que des enfants de 9-10 ans exposés aux écrans (tous types confondus) plus de 7h par jour ont leur cortex (l’écorce cérébrale qui traite les informations envoyées au cerveau par les cinq sens) qui s’amincit prématurément (autrement dit, leur cortex vieillit trop vite) Alors évidemment, 7h c’est beaucoup, mais même la moitié c’est encore trop !

Connaissez-vous la règles des 3-6-9-12 ?

Avant 3 ans : pas d’écrans du tout ! rien, niet, nada !!! 😊

habitudes en famille

Avant 6 ans : pas de console de jeu vidéo. Pas plus de 20’ d’écran (TV ou smartphone) et si possible accompagné.

Avant 9 ans : 30’ par jour d’écran. Pas d’internet seul !

Avant 12 ans : 30’ par jour d’écran. Pas de réseaux sociaux !

Alors évidemment, je me rends bien compte que c’est très limité et qu’en instaurant cette règle, on ne va pas se faire que des copains du côté de nos enfants, mais il est selon moi primordial que ce ne soient pas les écrans qui régissent nos journées.

De notre côté à nous, parents, il semble également important de limiter l’utilisation de ces écrans pour instaurer des vrais moments de partage avec nos Petites Pousses.

Il y a quelques semaines, ma fille (de 2 ans ½ !!!) m’a pris mon smartphone des mains, l’a posé sur le canapé et m’a dit « viens jouer avec moi maman ! » Ça voulait tout dire !!! 😉

2. Habitudes en famille : Profiter des trésors qu’offre la nature

Du fait des écrans, les enfants passent aujourd’hui de moins en moins de temps dans la nature. Et pourtant, il n’y a pas besoin d’aller chercher bien loin… Il nous suffit juste de trouver un petit coin de nature et de laisser nos enfants jouer librement.

Pas besoin d’organiser une chasse au trésor ou de faire un remake de Koh Lanta ! Juste laisser libre cours à leur imagination et leur créativité.

La nature est une véritable mine d’or pour l’éveil des sens. Nos Petites Pousses vont explorer les petites fourmis en plein travail, les couleurs de l’automne, les odeurs des lilas au Printemps, les marrons et les pommes de pin, les vers de terre qui se cachent et se tortillent, les escargots qui sortent leur tête quand vient la pluie.

Ils vont peut-être aussi avoir l’idée de construire une cabane avec des branches et de la fougère, ou encore faire un barrage dans une rivière…

La nature leur permet d’apprendre à observer, à écouter, à patienter, à réfléchir et à détourner…

Nous pouvons les laisser consommer la nature sans modération !!! 😊

3. Habitudes en famille : Désencombrer leur espace de vie

Afin de désencombrer nos esprits, il peut être intéressant de commencer par désencombrer nos espaces de vie. Pour les enfants, le « trop plein » est source de stress.

Je suis une « adepte » de Maria Montessori. Dans sa pédagogie, nous privilégions un environnement ordonné et structuré afin que les enfants puissent développer leur sécurité intérieure.

habitudes en famille

Alors je sais bien que c’est plus facile à dire qu’à faire surtout après Noël et les anniversaires ! 😊

Je vous explique comment moi je fonctionne à la maison, cela pourra peut-être vous donner quelques idées ou pistes de réflexion.

Ma fille a 2 espaces de jeux : sa chambre et le salon. Elle peut jouer dans toutes les pièces de la maison mais chaque jouet à sa place dans ces 2 pièces-là.

Dans sa chambre : il y a un espace poupées-dinette ; un espace puzzle-loto-memory, sa bibliothèque où sont rangés ses nombreux (très nombreux !) livres. Sur une petite étagère, elle a ses animaux, ses barbies…

Dans le salon, il y a une petite table avec feuilles, crayons, feutres, gommettes; un espace jeu de construction (duplo, kapla…)

Chaque jeu est rangé dans une caisse ou sur une étagère (à sa portée).

Tous les 15 jours, j’organise un roulement des jeux. C’est-à-dire que je change les jouets qui sont à sa disposition (je remplace les duplos pas les kaplas, je change les puzzles, je remplace les animaux par les barbies,…) Vous voyez ce que je veux dire ?

Je fais ça depuis qu’elle est bébé. A vrai dire, ça m’arrange aussi parce que ça fait moins de choses à ranger et je n’aime pas quand il y en a de partout ! chacun y trouver son compte.

Elle est toujours contente de retrouver et redécouvrir ses jouets, et lorsqu’elle veut jouer avec un jeu qui n’est pas sorti, elle le demande tout simplement. L’avantage de cette technique est qu’avec le temps, elle a appris à ranger.

Aujourd’hui, on fait le roulement à 2. C’est beaucoup plus sympa ! 😊

4. Habitudes en famille : Mettre en place des routines simples

Les routines apportent à nos Petites Pousses un sentiment de sécurité et de confiance. En effet, lorsqu’ils ont des repères et savent ce qui va se passer, ils sont beaucoup plus apaisés et moins stressés. Cela diminue aussi les conflits car nos Petites Pousses savent clairement comment les choses vont se dérouler et cherchent moins à négocier.

Les routines permettent aussi aux enfants de se repérer dans le temps et favorisent leur autonomie. C’est aussi leur permettre de prendre des responsabilités.

Comme ils savent exactement comment va se dérouler la soirée (par exemple), ils peuvent anticiper et faire les choses par eux-mêmes sans qu’on n’ait besoin de leur demander. C’est plutôt cool ça non ? 😊

Voici quelques conseils pour mettre en place des routines efficaces :

  • Être constant. Pour que nos Petites Pousses s’y retrouvent, il faut que les routines soient faites tous les jours au même moment.
  • Être flexible. Adapter les routines au développement de nos Petites Pousses. Il est évident qu’un enfant de 2 ans n’aura pas la même routine qu’un autre de 8 ans.
  • Être fun. Rendre les routines amusantes va permettre à nos petites Pousses de collaborer plus facilement (on peut utiliser des tableaux visuels faits ensemble, ou encore choisir une musique…)

5. Habitudes en famille : offrir du temps de qualité en famille

Nos Petites Pousses ont réellement besoin de passer du temps avec nous pour s’épanouir. Comme on a vu au-dessus, aujourd’hui ils doivent rivaliser avec les smartphones, les ordinateurs, le boulot, etc… pour attirer notre attention.

C’est terrible à dire mais c’est réel !

Pour moi, Il est primordial de bloquer un temps chaque jour pour nous concentrer uniquement sur notre relation avec notre enfant. Pas besoin d’aller chercher midi à quatorze heures : un jeu de société, une ballade en vélo, une séance chatouilles, parler de sa journée au repas du soir…

Étonnamment 20 minutes de temps concentré par jour peuvent faire une énorme différence dans nos deux vies.

Est-ce que vous avez vu la vidéo d’IKÉA où il est demandé aux enfants d’écrire une lettre à leurs parents pour Noël ?

Cette vidéo se passe de commentaires et veut tout dire ! 😊

habitudes en famille

6. Habitude en famille : Lâcher-prise

Lâcher prise nous permet à nous, parents, d’être plus sereins, plus libres dans nos têtes, plus zens, plus cools ! Ça vaut le coup non ? 😊

  • C’est être conscient et accepter que nous ne pourrons pas être toujours là pour leur éviter de souffrir, pour leur éviter de tomber. Et c’est comprendre que les chutes, les douleurs et les échecs aident à grandir, à trouver qui on est, à trouver notre chemin et à s’améliorer pour atteindre nos objectifs.
  • C’est accepter que nous ne pouvons pas tout contrôler et relativiser.
  • C’est leur faire confiance et ne pas en faire des montagnes si un verre se renverse ou un pantalon est déchiré.
  • C’est leur laisser faire des choix afin qu’ils apprennent à prendre des responsabilités (sans qu’ils se mettent en danger) et accepter qu’ils testent leurs propres solutions pour atteindre un objectif.
  • C’est aussi s’écouter et savoir demander de l’aide lorsque l’on est à bout, fatigué.
  • C’est accepter que tout ne soit pas parfait. Tant pis si la maison ne brille pas et s’il y a quelques miettes par terre !

Alors bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais c’est une question d’entraînement !

Commencez par choisir 2 points que vous voulez « travailler » et petit à petit ça deviendra plus naturel ! ensuite, choisissez 2 autres points… Rien ne presse ! 😉

7. Habitude en famille : Faire une chose à la fois

C’est tout un art et c’est un bel exemple à donner à nos Petites Pousses. Nous sommes dans l’ère du « faire, faire, faire » ! Il faut gagner du temps !!! Mais tout ça est loin d’être du temps de qualité… on en revient un peu au point n°5.

On peut faire pipi avec son enfant à côté tout en écrivant un mail (c’est du vécu ! Et c’est loin d’être une bonne chose !), ou conduire en téléphonant et en fumant…

« Vous pouvez faire deux choses en même temps. Mais vous ne pouvez pas vous concentrer efficacement sur deux choses en même temps. » – Gary KELLER –

Et si on essayait de passer à l’ère du « Être » ?

Il est beaucoup plus épanouissant de faire une tâche à la fois en se consacrant sur celle-ci. Cela nous permet d’apprécier chaque chose à sa juste valeur et de vivre dans le moment présent consciemment.

Faire une chose à la fois est un défi que je me suis lancée il y a maintenant 2 semaines. Ce n’est pas tous les jours facile car parfois (souvent) j’ai mes vieux réflexes qui refont surface, mais c’est OK, je me reprends.

Ça me demande de l’auto-discipline et ça implique de choisir et de prioriser, mais je crois que c’est une bonne étape pour désencombrer ma vie… 😊

8. Habitude en famille : Limiter le nombre d’activités

Comme on est dans le « faire, faire, faire », on a parfois tendance à vouloir que nos enfants fassent eux aussi plein d’activités. Je crois que c’est une erreur !

Il est évidemment important que nos Petites Pousses aient du temps pour découvrir, se défouler, être dans l’action … mais il est tout aussi important qu’ils aient des moments pour eux.

Les activités extra scolaires ne doivent pas interférer sur les autres sphères de la vie de nos enfants (famille, amis, école, temps pour soi…) Ils n’ont pas besoin d’avoir des emplois du temps de ministre.

Chaque enfant est différent et à sa propre personnalité. Il est important que leur rythme de vie soit en cohérence avec ce qu’ils aiment et ce qu’ils peuvent faire (au sens de : capable physiquement et psychiquement).

9. Habitude en famille : Laisser nos enfants s’ennuyer

C’est un peu contraire à ce qu’on a l’habitude de penser. L’ennui est perçu comme quelque chose de négatif, voire de néfaste et pourtant…

De récentes études ont montré que l’ennui possède de véritables vertus :

  • Il favorise la créativité. Ne rien faire c’est laisser l’esprit vagabonder.

« L’enfant doit s’ennuyer afin qu’il puise en lui ses propres ressources personnelles … » – Monique DE KERMADEC –

  • Il développe l’autonomie. Quand un enfant n’a rien de particulier à faire et s’ennuie, il développe sa capacité à trouver par lui-même quelque chose qui lui fait envie. Cela lui fait prendre conscience qu’il est capable de prendre des initiatives.
  • Il aide à mieux se connaître et à découvrir ce qui nous passionne.
  • Il permet d’apprivoiser la solitude et le silence, ce qui est bénéfique pour l’avenir. Il est important d’être bien avec soi-même ! 😊 Il existe tellement de personnes qui ont besoin d’être entourées pour se sentir bien, se sentir vivantes. Apprenons à nos enfants à apprécier ces moments où ils se retrouvent seuls.

« L’ennui fait le fond de la vie. C’est l’ennui qui a inventé les jeux, les distractions, les romans et l’amour » – Miguel DE INAMUNO –

10. Habitude en famille : Planifier un temps quotidien pour être en conscience

Alors là c’est un sacré défi ! Être en conscience n’est pas une mince affaire car ce n’est pas une habitude ! Mais ça s’apprend…

L’intérêt d’être en conscience c’est d’abord d’être dans le présent mais aussi d’être à l’écoute de ce qui se passe en nous (nos émotions, nos pensées…) S’observer n’est pas un exercice que nous avons l’habitude de faire.

On peut malgré tout l’instaurer dans notre quotidien avec nos enfants (sur des petits temps)

  • Un massage avec une huile végétale après la douche ou le bain
  • Méditer en famille
  • S’allonger et écouter une musique de relaxation.
  • Regarder le coucher du soleil
  • Manger en fermant les yeux et en mastiquant doucement

L’important dans ces moments-là est de se concentrer sur ce qui se passe dans notre corps. Jouez le jeu avec vos Petites Pousses, dites à tour de rôle ce que vous ressentez. Plus vous vous entraînerez, plus ce sera facile ! 😊

Il existe certainement beaucoup d’autres habitudes en famille à mettre en place pour vivre plus simplement avec ses enfants. Les meilleures sont celles que l’on découvre soi-même en expérimentant, en prenant du recul et de la hauteur.

Essayez et vous verrez …

« La simplicité est la clé du bonheur dans le monde moderne » – Dalaï Lama

Avec gratitude,
Claire du blog Objectif Bienveillance

Mots-clés associés à l’article : habitudes en famille – vivre simplement – habitudes à la maison – habitudes des enfants – instaurer des habitudes en famille

Semons des graines positives :
Claire Thomas
 

Claire, 33 ans, maman et presque toutes mes dents ! Je suis idéaliste, humaniste, optimiste et en marche vers plus de confiance en moi. Après 10 en crèche, je partage ici mes astuces autour de l'éducation positive et de Montessori

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments